Texas, épisode 1 / 2 = entre histoire, et traversée du désert

Nous partons de bon matin en direction de Balmorhea State Park, piscine d’eau naturelle où il n’y a personne. Nous sommes 2, seuls dans ce parc où nous profitons de la nage au milieu des poissons. Cette pause récréative nous fait un bien fou ! Seule au monde dans un superbe endroit, c’est magique !!

 

Les routes au Texas sont longues, très longues….mais elles sont tellement belles. Nous longeons cette interminable Intersate 10 qui nous poursuivra jusqu’à la fin de notre roadtrip 😀

IMG_8395IMG_8418

Nous arrivons au célèbre Fort Davis (Fort Davis National Historic Site). Ce Fort a joué un rôle majeur dans l’histoire texane. Construit en 1854, il avait pour but d’assurer, avec d’autres forts, la sécurité des voyageurs, transports postaux… sur l’ancienne route reliant San Antonio (à l’est) à El Paso (à l’ouest), une route importante dans l’histoire du Texas et de la conquête de l’ouest qui traversait les territoires apaches et commanches.

Après le passage par le petit musée fort intéressant, nous prenons notre temps pour ressentir les bonnes vibrations de ce parc et ceci au son du clairon qui sonne régulièrement. C’est vraiment intéressant, on se croirait en pleine guerre d’indépendance des Etats-Unis. Le cadre est sympa, nous faisons le tour des différents baraquements, du commissariat, des quartiers des officiers, des quartiers du commandant et enfin de l’hôpital. Tous ces bâtiments ont été restaurés et aménagés comme à l’époque avec certains objets appartenant aux soldats présents à Fort Davis autrefois.

IMG_8423.jpgIMG_8425.jpgIMG_8430.jpg

Après quelques heures de visites (compter 2 bonnes heures), il est temps de prendre la route vers les montagnes d’Alpine. Nous logeons dans un charmant bungalow de type adobe avec un intérieur très cosy et une salle de bain magnifique. Nous irons en ville nous balader et voir les fresques peintes sur les murs de la ville ; nous croiserons des daims qui se promènent tranquillement dans les jardins des habitants et irons manger à bonne table de la ville, dans un charmant patio.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

************************************************************************************

Une longue route nous attend aujourd’hui, une route comme on les aime : toute droite, sans personne avec de beaux paysages ; les routes américaines comme celles-ci on les adore ! On peut même s’arrêter quand il nous semble sur le bas-côté et prendre des photos au beau milieu de la nationale, le pied !

IMG_8464.jpgIMG_8467.jpgIMG_8513.jpgIMG_8510.jpg

Nous arrivons à Big Bend National Park, un parc de 3200km2 qui bordé par le Rio Grande, sépare de façon naturelle les USA du Mexique. Peu de visiteurs ans ce parc national puisqu’assez éloigné, à l’extrême Ouest du Texas.

IMG_8472.jpg

Nous décidons de faire notre premier trail en voiture (Dagger Flat Auto Trail) en s’enfonçant dans un chemin caillouteux (c’est peu dire !) pour accéder à la forêt de Yuccas géants….à mi-chemin, la voiture annonce une baisse significative de la pression des pneus (nous avions eu dès le 2e jour de notre trip des soucis avec la pression des pneus) On continue, on ne continue pas…On continue un peu, en s’enfonçant un peu plus dans le Désert du Chihuahua…le stress monte, on fait demi-tour, la pression du pneu continue de descendre…on fuse (malgré les limitations de vitesse, on n’a pas envie de se retrouver en plein désert avec un pneu crevé !). On arrive enfin à l’une des seules pompes à essence du parc (qui je le rappelle fait 3200 km2 !)…et…le gonfleur est en panne:/ Le Visitors Center est juste à côté. Monsieur va demander de l’aide. Les quelques visiteurs sont trop sympas. Nous voyant galérer, ils nous proposent leur aide. On pose la galette …sauf qu’on ne peut faire que 80km avec et que la grande ville la plus proche est loin, très loin. Le Visitors Center indique un garage dans une ville fantôme à 30 minutes de route. Nous décidons d’y aller. Sur le chemin, nous sommes éblouis par le cadre, les canyons et les montagnes sont tout simplement magiques ! On finit par trouver le petit garage qui ne paie pas de mine, il est midi, et…il est ouvert…ouf ! Il y a une autre personne avant nous qui a également crevé, un vrai texan J Nous en profitons pour discuter avec lui de la politique (ils sont pro Trump au Texas !) entre autre. Le garagiste, trop gentil, répare notre pneu pour une bouchée de pain.  Nous sommes sauvés J…sauf qu’il est trop tard pour faire des rando…dommage, vraiment dommage car ce parc s’annonçait vraiment prometteur ! Ce sont les aléas du voyage.

IMG_8482.jpg

 

Nous en profitons tout de même pour nous arrêter à la ville fantôme Terlingua Gost Town, rien à voir avec la sublime Bodie en Californie !

Nous reprenons la route, direction Langtry pour voir le Musée du Juge Roy Bean (personnage de la BD de Lucky Luke qui a réellement existé) Il est 17h15 quand nous arrivons, le musée est fermé depuis 15 minutes. Décidément…

Prochain arrêt : l’Amistad National Recreation Area…et nous voyons ENFIN (enfin on ne l’a su qu’après !)…le Rio Grande, ce célèbre fleuve que l’on entend dans la chanson d’Eddy Mitchell, le 3e plus long fleuve des USA (après le Colorado et le Mississippi : on aura vu les 3 d’ailleursJ) Le cadre est sympathique. Nous prenons quelques photos et profitons de la quiétude des lieux. De l’autre côté du fleuve, nous pouvons apercevoir le Mexique (lieu de notre prochain roadtrip 😍)

IMG_8530.jpg

Le soir, nous logerons à Del Rio, la journée fut assez éprouvante et nous avons beaucoup roulé…mais nous avons fait de belles rencontres !

 

Publicités